Attraction - Love of Hp
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Déclaration d'amour inattendue (changé complétement)

Aller en bas 
AuteurMessage
pandora
Figurant
Figurant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 34
Persos préférés : drago et hermione bien sur!!!!!!!!!!
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Déclaration d'amour inattendue (changé complétement)   Dim 11 Mai - 13:23

bonjour!!!!!!!!!!

voilà je poste mon premier OS totalement réécrit, normalement à la fin il doit laisser place à l'espoir et faire travailler votre imagination...dites moi ce que vous en pensez s'il vous plaît, pour que je sache si je peux me permettre de me lancer dans une fic. Mais soyez tout de même indulgent c'est mon premier lol
j'ai fini avec mon blabla, je vous laisse lire, bonne lecture !


C'était la bataille finale, les membres de l'ordre et de l'A.D se battaient tous ensemble contre les partisans de Voldemort, ils se trouvaient dans un parc, en pleine nuit. Des sorts étaient jetés de toute part, ce qui éclairait partiellement le parc. Hermione avait réussi, à l'aide d'un « stupéfix », a immobilisé un mangemort, quand soudain elle en aperçut un autre qui courrait vers une maison abandonnée momentanément par ses propriétaires. C'était une maison en pierre apparente, à deux étages, pas très grande et c'est tout ce que pouvait voir Hermione vu qu'il faisait très sombre. Elle se mit à courir derrière le mangemort croyant que celui ci ne l'avait pas aperçu, hors il l'avait très bien vu et à vrai dire c'est exactement ce qu'il voulait. Il entra dans la maison grâce à un « alohomora » bien lancé, Hermione ralentit et s'arrêta devant le seuil, elle prit soudain conscience qu'elle l'avait poursuivi seule et que ça pouvait très bien être un piège alors elle se retourna mais les autres membres de son camp étaient déjà tous en plein combat. Il y avait alors que deux solutions : renoncer ou entrer et prendre le risque d'être piégée, elle n'écouta que son courage (si célèbre aux Gryffondors) et pénétra à son tour dans la maison. On y voyait rien alors Hermione utilisa le sort « lumos »pour éclairer un peu, elle visita toutes les pièces du bas : une cuisine, un salon, une salle à manger, une salle de bain et elle regarda même dans les toilettes, il n'y avait personne alors elle décida de monter au deuxième étage, elle était apeurée car une fois en haut peut-être allait-elle devoir combattre à elle seule plusieurs mangemorts...

Une fois arrivée en haut des escaliers, elle se dirigea vers la pièce qui se trouvait juste en face puis elle s'arrêta, pris une grande inspiration et ouvrit doucement la porte. Le mangemort se tenait là, debout, en plein milieu de la pièce qui semblait aux faibles rayons du « lumos » être une chambre, on aurait dit qu'il l'attendait. Lorsqu'il prit la parole, Hermione sursauta :

- N'est pas peur Granger, je suis seul...

Elle reconnut immédiatement cette voix, pour l'avoir tant de fois entendu à Poudlard

- Malefoy ?!
- Eh oui Granger !

Il enleva son masque, son visage était toujours aussi pâle, ses cheveux blonds platine et ses yeux bleu gris brillaient grâce à la lumière qui sortait de la baguette d'Hermione. Celle ci ne put s'empêcher de le trouver beau, attirant sous cette lumière, elle fut quelque peu troublée mais ne laissa rien paraître quand elle prit à son tour la parole :

- C'est bien ce qu'on s'imaginait tu es devenu un mangemort !
- Non Granger, je suis habillé comme mais je n'en suis pas un, regarde !

Il releva les manches de sa robe de sorcier et Hermione fut surprise de constater qu'il ne portait pas la marque des ténèbres.

- Euh...je...comment ça se fait que tu ne l'ai pas ?
- Tu le saura en temps voulu Granger

Hermione fut étonnée de cette réponse « Tu le saura en temps voulu », qu'est-ce que ça voulait dire ? Et puis d'ailleurs, elle voulait savoir quel sort l'attendait...

- Je suppose vu que tu es seul, que tu m'as isoler pour pouvoir tranquillement donner une leçon à la sang de bourbe que je suis ?! Eh bien, sache que...
- tut tut tut, tu te trompes Granger, si je t'ai amené ici c'est pour une autre raison
- Ah oui ?! Laquelle ?
- J'ai besoin de te parler...
- Je ne vois pas ce que tu pourrais avoir d'intéressant à me dire Malefoy !
- Quelque chose qui va te choquer mais qui sera sincère
- Je ne vois pas ce qui pourrait me choquer davantage vu que tu es déjà arriver au paroxysme des insultes !
- Ce que je vais te dire te choqueras tout de même tu verras…

Il y eut un moment de silence puis Hermione s'impatienta :

- Alors ?

Drago la regarda dans les yeux quelques instants, baissa la tête, prit une grande inspiration et lança :

- Je t'aime...Hermione...

Hermione écarquilla les yeux de surprise et sa respiration se fit saccadée

- Quoi ?! C'est une blague je suppose ?
- Non pour une fois je suis sincère avec toi je te l’ai déjà dit…
- Ce n'est pas possible tu m'as toujours haïe, je suis qu'une sang de bourbe pour toi ! Aurais-tu un problème de mémoire par hasard Malefoy ?

Non, je n’ai aucun problème de ce côté-là. J’ai toujours fait celui qui te détestait mais au fond de moi ce n’était pas le cas.

Comment ça ? Expliques toi !

C’est simple, je t’aime depuis la première année. Je t’ai trouvé tout de suite très jolie, très intelligente et vraiment intéressante. Mais j’ai appris aussi que tu étais une fille de moldus et mon père dés mon plus jeune âge m’avait appris à haïr les enfants comme toi. Je savais que je n’avais pas le droit de tomber amoureux mais je n’ai rien pu faire contre les sentiments qui m’ont envahi peu à peu. J’ai passé toute l’année à t’observer discrètement et puis la fin des cours est arrivé et l’heure de rentrer chez soi également. Pendant les vacances, j’ai beaucoup parlé de toi, même un peu trop et mon père m’a ressorti ces éternels discours sur les sangs de bourbe et m’a bien fait comprendre que je devais les haïr et rien d’autre. Alors, les années suivantes j’ai fait ce que l’on attendait de moi, j’ai fait semblant d’avoir retenue la leçon, j’ai fait semblant de te haïr. J’en suis désolé vraiment, mais j’étais jeune, j’idolâtrais mon père et je voulais qu’il soit fier de moi. Je suis désolé Hermione pour toutes ces années…

Hermione était éberlué par ce qu’elle venait d’entendre, elle ne réussissait pas à croire que toutes les insultes qu’il avait proféré, tous les regards noirs et le mépris qu’il lui avait lancé, jeté à la figure étaient faux. Elle était outrée :

- Je ne te crois pas, tu mens ! Comment oses tu mentir à ce point et croire que je vais tomber tête la première dans ton piège ! Je ne suis pas idiote Malefoy ! Qu’est-ce que tu prépares comme sale coup ?

- Je me doutais que tu n’allais pas me croire et c’est normal. Pourtant j’ai une preuve que c’est la vérité : tu te souviens avant la rentrée de Septembre de notre deuxième année, on s’est rencontré à la librairie « Fleury et Bott » sur le chemin de traverse…

Hermione acquiesça.

- Vous étiez tous venus voir cet abruti de Lockart….bref quand Potter s’est dirigé vers la sortie je l’ai accosté et attaqué verbalement, puis mon père est entré, s’est présenté et l’a attaqué aussi et toi tu l’as défendu en sortant un truc du genre « la peur d’un nom ne fait qu’accentuer la peur elle-même ». Mon père m’a alors demandé si tu étais bien Hermione Granger et quand j’ai acquiescé il t’a dit que je lui avais beaucoup parlé de toi, tu te souviens ?

- Ou…Oui, il a même critiqué mes parents si je me souviens bien !

- Je n’ai rien laissé paraître évidemment, mais j’ai eu peur vu ton intelligence que tu comprennes pourquoi j’avais autant parlé de toi…. Mais visiblement ça t’a échappé…. Bref, tu vois j’ai une preuve et elle vient de mon père lui-même.

Hermione se sentait complètement perdue, tout ce discours qui lui arrivait en pleine figure sans qu’elle ait rien demandé…Et devait-elle le croire ? Après tout la preuve qu’il avait avancé était vrai et ce qu’il avait dit était plausible mais tout de même, c’était difficile à croire… C’est vrai que le père de Drago avait bien dit cette phrase « mon fils m’a beaucoup parlé de vous… » mais ensuite il avait enchaîné en méprisant ces parents moldus et en s’attaquant à la famille Weasley, donc sur le coup et même plus tard elle n’était plus jamais revenu dessus mais maintenant que ça lui revenait….que devait-elle en pensait ? Peut-être qu’il avait autant parlé d’elle parce qu’il la haïssait beaucoup ? Elle ne savait plus du tout où elle en était….

Drago, lui, la regardait et voyait très bien qu’elle devait se poser beaucoup de questions, être totalement perdue. Elle se mordait la lèvre inférieure, signe d’une intense réflexion. Allait-elle le croire ? Non, certainement pas aussi rapidement, Hermione n’était pas le genre de filles à gober tout ce qu’on lui disait, elle était bien trop intelligente pour ça. Cependant, il avait réussi à semer le trouble dans son esprit, il se dit alors qu’il devait rajouter un élément dans son argumentation. Il la coupa donc dans ses réflexions, en prenant la parole :

- Peut-être veux tu savoir pourquoi je te dis tout ça seulement maintenant ?

Hermione le regarda à nouveau mais il n’attendit pas qu’elle réponde et reprit :

- C’est simple, on est en guerre et c’est la bataille finale, il y a des morts partout autour de nous et en voyant l’un d’eux, j’ai soudain pris conscience que je ne pouvais pas, que je ne voulais pas prendre le risque de mourir sans te l’avoir dit….

- Sans lui avoir dit quoi Malefoy ?

Drago regarda par la porte de la chambre et Hermione se retourna, ils virent que c’était Harry qui avait pris la parole et qu’il se tenait en haut des escaliers baguette à la main tendue vers Malfoy.

- Harry ? Mais qu'est-ce que tu fais là ?
- Bah je t'ai vu entrer dans la maison, j'ai pris peur à l'idée que tu ai poursuivi un mangemort toute seule alors j'ai fait tout ce que j'ai pu pour me débarrasser au plus vite de Lestrange et je suis venu...et là...qu'est-ce qui se passe enfin ? Tu peux m'expliquer ? Pourquoi est-ce que vous ne vous attaquait pas ? Qu’est-ce que Malefoy veut te dire ou qu’est-ce qu’il t’a dit ? Parce que vu le temps que j’ai mis pour arriver, je suppose que c’est déjà fait….

- Ca ne te regarde pas Potter ! Et baisse cette baguette, tu vois bien que je ne tiens pas la mienne !

- Ce n’est pas à toi que je parle Malefoy et il est hors de question que je baisse ma baguette espèce de vil serpent !

Drago vexé, plongea sa main dans sa cape et sortit sa baguette, en la pointant sur Harry. Hermione se mit entre les deux,

- Ca suffit vous deux ! Harry, je t’en pris range ta baguette. Je ne crois pas que Malefoy veuille nous faire du mal sinon il m’en aurait fait depuis longtemps. Et Malefoy, fais de même s’il te plaît.

- Mais Hermione…

- Il n’y a pas de mais qui tiennes Harry…s’il te plaît….

- Bien mais j’espère que tu sais ce que tu fais…

Harry rangea sa baguette dans la poche intérieure gauche de sa cape, Hermione regarda Malefoy et celui-ci fit de même. Puis, Harry reprit la parole :

- Bien et maintenant peux tu me dire Hermione ce qu’il a pu te dire, s’il te plaît ?

- Je t’ai déjà dit que ça ne te regardait pas Potter !

Hermione lança à Drago un regard noir

-Malefoy s’il te plaît…
- Ok, ok….

- Bon Harry, je suis d’accord avec Drago ça ne te regarde pas… (Harry allait protester mais Hermione l’en empêcha) mais je vais tout de même te le dire. Drago m’a annoncé qu’il est amoureux de moi depuis la première année…

- Quoi ?! C’est une blague Hermione ! Tu ne dois pas le croire ! Comment pourrait il t’aimer après tout ce qu’il t’a fait !

- Ecoutes Harry…

- Je vais proposer quelque chose qui je l’espère, va définitivement clôturer le sujet de la véracité de mes sentiments ou non… Si tu es d’accord Hermione, je change de camp à partir de maintenant. Et je le fais pour toi.

Si il y avait eu une chaise, Hermione se serait assise de surprise : Drago voulait changer de camp mais surtout il prouvait devant Harry qu’il était bien amoureux d’elle. Harry, lui, semblait plus sceptique.

- Attends, tu veux dire que dés qu’on sortira de cette maison, tu vas te battre contre les mangemorts ? Que tu vas te battre contre ton père et ta tante ? Tu vas peut-être insinuer aussi que tu n’as pas la marque ? Tu te fous de qui Malefoy ?

- Alors premièrement Potter saches que je déteste ma tante, elle est folle et je trouve qu’elle ne donne pas une très belle image de ma famille. Quand à mon père, contrairement à ce que tu sembles penser il ne me tuera pas et refusera de prendre le risque de laisser un mangemort le faire, donc après quelques instants il nous rejoindra sans y faire vraiment attention. Il voudra surtout me protéger et ça tombe bien pour vous vu que mes ennemis seront les votre aussi. Quant à la marque…

Drago releva sa manche droite puis la gauche et lui montra qu’il ne portait aucune marque. Harry avait le bac cloué, il n’en revenait pas, il ne pouvait plus du tout parler sous l’effet de la surprise. Hermione était moins estomaqué que lui parce qu’elle savait pour la marque mais le discours de Malefoy l’avait déstabilisé. Tandis que Malefoy arborait son sourire en coin, sourire de victoire. Quelques minutes passèrent sans que l’un des trois ne prennent la parole, puis Harry reprit contenance et parla :

- Comment se fait-il que tu n’aies pas la marque ?

- Je ne voulais pas le servir, je ne suis pas un esclave moi ! Et puis, ma mère a tout fait pour que ça n’arrive pas… Elle avait peur pour moi…

Il y eut un autre moment de silence puis Hermione parla :

- Harry, je crois qu’on n’a pas le choix, on doit lui faire confiance. Et puis au pire, si une fois arrivé en bas il veut nous faire une entourloupe, on sera deux pour l’arrêter et à une distance largement suffisante pour l’atteindre….

- Je ne sais pas Hermione…mais on n’a guère le temps de réfléchir davantage, on a perdu déjà assez de temps, on doit aller aider les autres. Alors…

Harry regarda brièvement Drago et commença à descendre les escaliers, Hermione fit signe à Malefoy de suivre Harry, il était clair que ni l’un ni l’autre ne lui faisaient confiance mais Drago s’en fichait car il savait qu’il allait mettre tout en œuvre pour que ça ne dure pas éternellement, enfin surtout concernant Hermione. Celle-ci descendit d’ailleurs à sa suite, ils sortirent tous les trois de la maison, et se lancèrent à nouveau dans les combats qui faisaient rage. Mais comme Drago l’avait prévu, son père remarqua très vite qu’il attaquait non pas les membres de l’Ordre mais les partisans du « maître », alors après quelques instants Lucius Malefoy attaqua à son tour les mangemorts, et son épouse l’imita.

L’Ordre du Phénix se retrouva donc avec trois nouveaux membres, un qui l’avait décidé et les deux autres par la force des choses, et un nouvel espoir de vaincre le mage noir…


Alors ? Vos commentaires please...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Déclaration d'amour inattendue (changé complétement)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La déclaration d'amour de Jaycee :**: [1000ème message yayyyy]
» Les Andelys
» Vient voire Johanna complétement ivre [Pv Jo']
» Attends Alexander devant les dortoirs [fini]
» Starsky & Hutch : la version pirate et complêtement déjantée [ Pv Easton Sharp]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• ATTRACTION • :: Romance/Humour :: Drago/Hermione-
Sauter vers: